ARTICLES SPIRITUALITÉ

Spiritualité et apparence

Au quotidien, nous avons cette fâcheuse tendance à nous attacher à la forme plutôt qu’au fond , à la quantité plutôt qu’à la qualité .
Ceci résulte en partie du monde dans lequel nous vivons qui nous pousse sans arrêt à miser sur l’apparence .
Si nous faisions de même sur le plan religieux cela donnerait lieu à une génération de musulmans qui pratiqueraient les différents actes d’adoration mais uniquement de manière superficielle .

Cette pratique illusoire serait comparable à celle d’un ouvrier allant travailler à l’usine:
Il accomplirait les différentes tâches qui lui incombent mais ne serait animé d’aucune passion et n’aurait que pour seule motivation son salaire.
Cet ouvrier est semblable au musulman dépourvu de spiritualité, ce dernier est productif mais sa pratique est robotique . Il ne mise que sur ses actions et ne prête que peu d’attention à son intérieur .

Pour ne pas tomber dans ce genre de pratique nous devons passer par une éducation , un cheminement spirituel qui correspond à un travail perpétuel consistant à purifier son âme.[ voir série de cours (l’éducation de l’âme LIEN ]
De ce combat découle la spiritualité ,qui , en fonction des efforts fournis, est plus ou moins présente d’un croyant à un autre.
La spiritualité n’est donc pas un travail sur l’apparence , l’accumulation de connaissances…etc, elle est avant tout le fruit d’ une lutte intérieure, un état d’esprit qui vise à rencontrer son Seigneur avec un cœur saint .

Allah ‘Azawajel dit : « Le jour où ni les biens ni les enfants seront d’aucune utilité sauf pour celui qui viendra à Allah avec un cœur saint « [sourate 26 verset 88]

« Sache que le cœur est ce qui est de plus noble en l’homme, car il connait Allah, œuvre pour lui , chemine vers lui[ …]Les autres membres ne font que le suivre et le servir.. Celui qui connait son cœur connaît son seigneur, mais la plupart des hommes ignorent leur cœur et leur âme ». [Extrait de l’ouvrage. « l’esprit de l’âme  » P 185]

Pour conclure et vous l’aurez compris , tout ceci ne signifie pas qu’il faut délaisser les actions et l’aspect extérieur mais simplement qu’il est primordial que ceux-ci soient en harmonie avec notre état intérieur. Pour y parvenir un examen de conscience s’impose , une introspection au plus profond de notre être ciblant a apprivoiser notre âme rebelle .

Puisse Allah nous permettre de le rencontrer avec un cœur sain ,une âme apaisée ,afin que nous soyons de ceux qu’Il interpellera en ces termes :

 « quand a toi O âme apaisée! Retourne auprès de ton seigneur satisfaite et agréée ,sois désormais du nombre de mes serviteurs et sois la bienvenue dans mon paradis  » [sourate al Fajr verset 26 à 30 ]

Sabrine.S (enseignante à l’institut Al amâna)

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer